Vous le savez déjà si vous nous suivez sur nos différents réseaux sociaux tels que Facebook et Instagram que nous avons enfin réalisé notre rêve il y a quelques mois, celui de faire naître des bébés à la maison.

Nous avons gardé tant bien que de mal le secret jusqu’à la naissance des bébés et je peux vous dire que bien souvent j’ai faillis craquer et vous l’annoncer, je voulais tellement vous partager les différentes étapes, nos rendez-vous chez le véto durant toute la gestation, ça me titillais vraiment, mais je me suis retenue, faut dire que je suis un peu (beaucoup) superstitieuse et que j’avais peur que cela me porte la poisse.

Coleen à donné naissance le 06 Juillet 2021, à 7 adorables petits bouchons, 4 filles, 3 tricolores et 1 blenheim ainsi que 3 mâles, 2 blenheims et 1 tricolore, malheureusement un petit blenheim nous a quitté à seulement quelques heures de vie. Il n’est pas sur les photos, mais je peux vous dire qu’il était vraiment beau ce petit cœur

Faire naître des bébés, les voir évoluer, grandir, est une très belle aventure que je ne regrette absolument pas, même si je suis passé par des moments de doutes durant la gestation, cette naissance est un bonheur indescriptible. Une expérience enrichissante qui m’a beaucoup apporté, et m’a énormément rapproché de Coleen que je ne remercierai jamais assez de m’avoir permise de réaliser mon rêve.

Élever n’a malheureusement pas qu’un côté positif quand nous faisons les choses avec beaucoup d’amour…

Premièrement, j’ai eu beaucoup de mal à accepter le départ de mon petit bonhomme, nous nous sommes pourtant battues avec la vétérinaire mais en vain, il a déployé ses ailes à peine quelques heures après sa venue au monde.

J’ai aussi beaucoup souffert de la séparation des bébés. J’ai en effet très mal vécu ce moment précis de l’aventure et je pense sincèrement que jamais je ne pourrais réellement me préparer à cette étape de la vie d’élevage, c’est impossible.

Je me suis beaucoup occupé d’eux c’est vrai, j’ai d’ailleurs mis ma vie entre parenthèses durant 4 mois. Chaque jour, je n’avais qu’une hâte en rentrant du boulot, c’était d’arriver à la maison, pour me laver et les rejoindre. J’ai durant ces 4 mois eu un rythme de vie très soutenu mais je ne regrette absolument pas car cela m’a permis de les élever au mieux, ils ont grandi entouré d’amour, de tendresse et j’en suis fière !

Je retiens de cette aventure que c’est quelque choses de magique, qui m’a fait évoluer et qui m’a apporté tellement de bonnes choses… Sans oublier l’Amour, le vrai, le fort, le sincère, celui avec le grand A.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *